Rappel produit Goiot

Ce message concerne uniquement les catamarans construits entre 2007 et 2019 et équipés de trappes fixes de survie de la marque Goiot.

21 novembre 2023

Chez LAGOON, garantir la fiabilité de nos produits et la sécurité de nos clients est une préoccupation constante et constitue un objectif primordial lors de la construction de nos bateaux.
C’est pourquoi nous pensons qu'il est important de communiquer une nouvelle fois concernant un rappel sur les produits Goiot.

Nous sommes dans l’obligation d’équiper nos bateaux d’issues de secours en cas de chavirement afin d’être conformes aux normes de sécurité applicables aux catamarans.
Ainsi, nos catamarans sont équipés de trappes de survie situées sous le pont.

Depuis 2007, nous avons installé des trappes fixes de la marque GOIOT, composées d’un verre « Securit » collé sur un cadre en aluminium et vissé sur chaque coque.
En cas de chavirement du bateau, le verre de la trappe doit être brisé, permettant ainsi l'évacuation de l’équipage.

Cependant, depuis que nous équipons nos catamarans avec ces produits, nous avons été confrontés à quelques rares cas où le verre s’est détaché de son cadre en aluminium, entraînant une entrée d’eau dans le bateau.
Ce problème a révélé que ces trappes de survie ne disposaient d’aucun dispositif de sécurité pour empêcher la chute du verre en cas de détachement.

CE MESSAGE CONCERNE UNIQUEMENT LES CATAMARANS CONSTRUITS ENTRE 2007 ET 2019 ET ÉQUIPÉS DE TRAPPES FIXES DE SURVIE DE LA MARQUE GOIOT.
Si ce n’est pas déjà fait, contactez-nous dès maintenant !

LAGOON, ainsi que son fournisseur GOIOT, ont conçu des pièces de retenue pour fixer facilement ces trappes de survie et empêcher la chute du verre en cas de détachement.
LAGOON a mis en place une équipe technique prête à travailler avec vous pour organiser l’installation, sans frais, des pièces de retenue qui peuvent équiper votre bateau.

Vous pouvez contacter l’équipe technique à l’adresse mail suivante : lagoon19009@cnb.fr

Dans chaque e-mail que vous nous envoyez, veuillez indiquer le type de bateau et le numéro de série d’identification, le nom du concessionnaire à qui vous avez acheté le bateau et/ou celui du chantier d’entretien de votre bateau.

Ce problème, relatif à des produits spécifiques Goiot, touche plusieurs fabricants de catamarans qui ont réalisé une déclaration commune, le 6 février 2020 (voir ci-joint le communiqué de presse).

Comme nous l’avons fait depuis cette date, il nous semble important de répéter encore et encore que ce rappel est une question de sécurité importante, à prendre au sérieux.

Nous vous remercions par avance de votre attention. Dans le cas où vous auriez vendu votre bateau à un tiers, veuillez nous communiquer son nom et son adresse par retour de mail à l’adresse lagoon19009@cnb.fr. Nous pourrons ainsi nous assurer qu’il reçoive ce genre d’informations.